Amour – Humour.com

  depuis Sept. 2011      

Recherche personnalisée
Avant de se lancer La Vie de Couple Parents et Enfants  Tout a une fin Un peu de Psycho Mœurs exotiques Quelques textes
 

Plan du site

Vos commentaires

Accueil  

Qu'est-ce que l'amour 

Le coup de foudre   Préliminaires 

Luter contre les mariages forcés

Plein de trucs pour draguer L'art de séduire 

Les sites de rencontre

Sexe sans frontière

Qui porte la culotte ? 

Lire avec un vibromasseur

Comment en finir ?  

Il/elle est infidèle : Quoi dire ?

Sous vêtements F  /H 

Le corps et ses parties

Bad Sex et autres...  suite

La sociologie du dragueur Midinettes et autres ravissantes

Psychologies comparées

Quelques vues de la vie... 

Mœurs exotiques 

Burqa ou burqa pas ?

Jalousies 

Les conflits

Quand le temps passe

Les seins et  l'allaitement

A la plage  

Bonnes pages 

La sexualité au Moyen-Age

Un peu d'histoire : 1950-2013

Tous à/au Poil !

Chez le gynécologue

Citations et Blagues

Tous les autres sujets 

en bas de page

Écrivez-moi

Le Forum

Sites amis

Mariage et Religion 

Atelier d'écriture

 Bien choisir son portable 

Tout pas cher

Liens/Nos partenaires

compteur :

Google Analytic

Amour-Humour


 

 

 

Lettre de Paul Léautaud à Madame Cayssac 

"Rien que la vue de ton nez me met la queue en l’air"

 

Mardi 18 septembre 1928

J’envoie ces notes griffonnées samedi soir chez moi. J’espère qu’on pourra lire.

Te rappelles-tu, aux débuts, quand je te faisais déjà des compliments de ton con, que tu t’amusais à le regarder dans une glace pour voir comment c’était fait : tout rose, me disais-tu.

Te rappelles-tu un jour d’été, tous les trois dans la salle à manger là-bas, toi en train de coudre, il t’a pris soudain une idée – tu t’es levée en me faisant signe, nous sommes partis du côté de la cuisine et dans le couloir tu m’as dit : « Viens me lécher le con », ce qui a été fait aussitôt, toi installée et troussée sur la table de la cuisine.

Je parie que tu ne te rappelles pas où se situe la première fois que tu m’as branlé si merveilleusement, en regardant la figure que je faisais ?

Tu dois te rappeler – c’est plus près – la première fois où tu m’as fait si bien décharger avec la bouche, sans aucun secours des mains. C’était au retour d’une scène fameuse. Elle t’avait mise en train, il faut croire. Tu étais ravie d’avoir si bien [illisible]. Madame…

Te rappelles-tu dans quelles circonstances tu m’as dit : « Je sucerai, mon cher. Je sucerai tant que vous voudrez. J’avalerai si vous voulez. »

Te rappelles-tu une fois que je t’ai baisée là-bas par terre, allongée par terre dans la cuisine, un matin. Tu étais si jolie, tu avais un visage d’une telle expression en te faisant remplir ainsi que je le revois toujours.

Te rappelles-tu quand nous faisions les lettres pour la L… ta façon de me donner du style, en te fichant le cul à l’air sur la chaise longue d’une chambre en me donnant ton con à lécher.

Te rappelles-tu un peu avant ton départ, cette année, ce que tu as dit te sentant en état : « Ca coule, ça jute, viens lécher ça. Mieux vaut que ce soit toi qui l’aies que ma chemise. »

Te rappelles-tu il n’y a pas longtemps, chez toi, un soir, au commencement d’une séance, pour me lécher les couilles, que tu as voulu t’y prendre en me faisant coucher sur le côté et en passant la tête par-derrière, ce qui était encore plus cochon.

J’en passe ! Il a fallu que je te rencontre pour savoir ce qu’est une femme qui aime et sait faire l’amour et sait s’y montrer spirituelle, c’est-à-dire sans retenue bête. Rien ne compte pour moi avant toi. Je crois de mon côté que je n’ai pas été un trop mauvais partenaire. Nous nous sommes complétés l’un l’autre.

Le mérite t’en revient.

Rien que la vue de ton nez me met la queue en l’air.

P.L.

Repris de http://www.deslettres.fr/.../

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Avant de se lancer

Préliminaires 1

Préliminaires 2

Contre les mariages forcés

Qu'est-ce que l'amour 

Sexe et Net

Plein de trucs pour draguer

Sociologie du dragueur

  Midinettes et autres ravissantes

  Rudy Hickerson 

Qu'est-ce qu'il/elle lui trouve?

Le coup de foudre  

Draguer écolo

La Carte du Tendre 

Comment arriver vierge? 

Niafou et autre mauvais coup 

Le Courrier du coeur

2. La Vie de Couple

Qui porte la culotte ?

La recherche du point G 

Le Dr Aga sauve votre couple 

Quelques vues de la vie... 

Charmoz et Bosc 

Piège conjugal 

Fête des Mères 

Le mariage de Socrate

Scènes      "Chéri..."

Dans la chambre à coucher

Une femme exemplaire

Vu par Barnes

Jalousies 

"Docteur Love"

Un peu d'histoire : 1950-2013

22 Le couple etc.

Les parents !!! 

Les enfants

Fille ou garçon ?

3. Tout a une fin!

Comment en finir ? 

Comment répondre à une infidélité ?

 Et avec l'âge

Quand le temps passe

Fins Insolites

Colette: Début et fin

4. Un peu de Psycho

Psychologies comparées

Et envisagent la vie...

Les femmes rendent-elles 

les hommes stupides ?

L'avantage  H / F

Et, au quotidien...

5. Mœurs exotiques

Sexe et Net 

Les seins et  l'allaitement  

Le corps (de la femme) 

 A la plage

Bad Sex et autres... 

Bad sex (suite)

Burqa ou burqa pas ?

Sous vêtements F  / H

Combien et quand ?

Lois farfelues   

Chez le gynécologue

Et le coiffeur

L'amour au travail

Le Vin et le Sexe

Problèmes logiciels

En Chine ...  

Tous à/au Poil !

Poulets, calamars, tortues.. 

La sexualité au Moyen-Age

Un peu d'histoire : 1950-2013

6. Quelques textes choisis

Quelques poèmes

Bonnes pages 

Brassens, Chabrol, Barnes, 

Lodge et les autres...  

PV pour 2 culottes

 Colette: Début et fin

Citations sur l'homme  

Correspondances codées

Sites amis

Forum - Commentaires

Les bases de la séduction

Mariage virtuel

 Fun Fou com

marieclaire.fr/

Nos Partenaires